La Chaire Jean Monnet "Principes du Procès en Europe"

Présentation de la Chaire

La Chaire Jean Monnet "Principes du Procès en Europe" vise à renforcer l'enseignement et la recherche sur une thématique centrale : l’harmonisation des règles du procès équitable en Europe et leur diffusion partout dans le monde. Ainsi, elle propose des activités d’enseignement et de recherche portant sur un ensemble de règles fondamentales communes à toutes les procédures (civile, pénale et administrative), dans le but de concourir au respect des garanties d’une bonne justice, que ce soit au niveau national ou international.

Cette Chaire poursuit trois objectifs prioritaires. Premièrement, soutenir la diffusion des connaissances sur les questions procédurales européennes en dispensant des enseignements en droit européen, comparé et international, à destination d’un public varié d’étudiants. Deuxièmement, développer un partenariat institutionnalisé avec les membres de la société civile et les autorités locales à travers des rencontres régulières (conférences, ateliers-débats) sur des thématiques intéressant l’ensemble des citoyens, comme l’accès aux droits et à la justice européenne. Troisièmement, stimuler la recherche comparative sur les enjeux et les défis de l’harmonisation procédurale, à travers la création d’un prix de thèse et la tenue de manifestations scientifiques. A travers ces différentes actions, la Chaire PPE souhaite enrichir l’offre d’enseignements en matière d’études européennes de l’UCA tout en consolidant sa politique d’excellence en matière de recherche.
 

Marie Nicolas-Gréciano,
Titulaire de la Chaire Jean Monnet "Principes du Procès en Europe",
Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles,
Responsable Erasmus (Allemagne, Autriche, Suisse)